NARCONON Non à la drogue, oui à la vie DÉVOILÉ

 

Supporters de Narconon:
les officiels

 

NON A LA DROGUE, OUI A LA VIE Narconon DÉVOILÉ

Contenu: les supporters officiels de Narconon

Beaucoup de liens aboutissent encore dans le vide, car les fichiers correspondants sont en cours de traduction.
Veuillez nous en excuser
Tel du webmaster: 04 26 81 00 96

 

Faits principaux |Pourquoi critiquer Narconon ?
Narconon face à la critique |
Est-ce une escroquerie?


Individus | Officiels | Scientifique/Medical

Il n'existe presque aucune agence officielle ayant supporté Narconon. Bien que Narconon prétende sur ses sites avoir reçu des finacements dans de nombreux pays, il n'en cite que fort peu. L'un d'eux est le "Ministère de la Santé en Angleterre" - mais ça n'existe pas. Les autres sont Narconon Colombia, qui recevrait des finances pour les jeunes, Narconon Utah qui reçoit des fonds pour les jeunes délinquants emprisonnés pour délits mineurs et que le tribunal envoie sur le programme. . ["Support for Narconon", <narconon.org/narconon_support.htm>]

Ndt: Narconon a toutefois reçu des finances en Suède, avant de se les voir retirer, et en Suisse, où l'un des cantons finance ou finançait Narconon.

Divers états américains ont pensé financer Narconon, généralement dans des contextes pénaux, mais les ont stoppés ou ne les ont pas accordés après que la controverse ait exposé les résultats. Le gouvernement fédéral lui-même ne paraît pas avoir financé le groupe, bien que celui-ci cherche à obtenir des fonds sur le programme "Initiatives d'aide basée sur la foi", un programme du président Bush qui viole la constitution américaine en ceci qu'il offre des fonds fédéraux à des organes "d'aide sociale" émanant d'organismes religieux ou pseudo-religieux, sous certaines conditions peu restrictives. Bien que Narconon ait inscrit deux employés de l'agence de protection de l'environenment américaine, l'EPA a clairement fait savoir qu'elle n'avalisait pas le programme Narconon. Narconon n'indique pas ce fait, et on constate que cette annonce proéminente d'EPA chez Narconon a pour effet de laisser supposer qu'EPA les supporte. ["Church Seeks Influence In Schools, Business, Science" - Los Angeles Times, 27 June 1990]

En 2003, une députée US, Sharron Angle, Rép.-Reno, avait réussi à inviter divers officiels au centre mexicain "Crimanon/ Seconde chance" (similaire à Narconon). Le gouverneur Carson a mis fin aux espoirs de la députée, qui se disait cependant sans lien avec la scientologie ou Narconon, et donnait comme excuse "quand quelque chose marche, il faut s'en occuper". On peut gager qu'elle avait été trompée par les déclarations mensongères du groupe.

Par ailleurs, il y a une différence entre admettre qu'un programme fonctionne et le financer. Narconon a tendance à laisser la confusion en suspens. Certains programmes US ont vu leurs financements retirés, mais fonctionnent quand-même, puisqu'ils y sont autorisés.

Les aides provenant de sociétés ou d'autres organisations à but non-lucratif sont décrites en termes vagues: on ne lit aucun nom reconnaissable ou contrôlable. Exemple: "Un groupe d'aide sociale bouddhiste de Taïwan"; "un groupe de soeurs catholiques hollandais"; des "organisations indigènes marois en Nouvelle-Zélande"... (qui, quand, comment, où?). On découvre cependant que Narcoànon se vante d'avoir des supports de cadres Boeing, mais la société elle-même ne supporte pas Narconon. Certaines entités tout à fait liées à la scientologie sont associées à Narconon : rien d'étonnant ici.


NDT: On peut d'ailleurs se poser une question sur ces liens croisés entre entités scientologues. Quand un cadre d'une de ces entités "vend" une participation à une autre entité scientologue, il touche une commission qui arrondit ses fins de mois: les staffs scientologues ou Narconon sont très mal payés, et ces commissions leur permettent d'augmenter sérieusement leurs revenus. On peut donc assez facilement imaginer (ce n'est pas vérifiable à moins d'obtenir la comptabilité précise des groupes) que les cadres d'organisations diverses "s'échangent" de bons procédés pour améliorer leur situation assez catastrophique autrement (environ 100 dollars par mois).

Individus | Officiels | Scientifique/Medical

 

 

 


Retour en haut